Mon parcours de mécalkyphile* en 20 (5) étapes




Papa: 6èmeLLoyds - Accumatic E305Calculatrice (Emprunt) Sa 4 opérations pour ses calculs (probablement de comptabilités) et deux touches intriguantes pour mes 11 ans: 𝝅 et . Des heures de tapotages, plus ou moins discrets (avec mon copain Christophe qui a été moins marqué que moi apparemment) sur l'escalier à côté du bureau de mon père à se demander à quoi correspondaient ces chiffres 3,14159126 et 1,7724538.
Ces deux touches ont probablement influencé mon pseudo: pir2 🙂
Denis: 4èmeTI - 58Programmable (Démo) Une démo d'un jeu, Alien!, toujours avec mon copain Christophe, et surtout la découverte que ce jeu peut être programmé (à saisir à la main, autant de temps de saisie que le jeu lui-même 😉) , une révélation! Merci Denis.
Nicolas: 3èmeTI - 33Calculatrice (Emprunt) Après la révélation de la TI-58, une tentative de découvrir ce qui peut être bidouillé avec une TI-33, au boîtier vagement ressemblant (et récupérée chez mon frère). Déception bien sûr, mais pas découragement.
SecondeTI - 57Programmable (Achetée) Après la découverte de la programmation sur la TI-58 et la déconvenue de la TI-33 (pas programmable), j'ai enfin pu me lancer à Noël 1981 avec cette machine d'introduction.
Ah, la découverte de la signification de la touche x≷t (explication donnée avec brio par Denis, celui de la TI-58), les débuts d'une carrière en informatique 😎
Alfred puis
Jean-Christophe: Seconde
TI - 59Programmable (Démo) Découverte des cartes magnétiques, en cours de maths en seconde, heureusement pour nous le prof était adepte de ces choses-là, c'est lui qui a monté le club informatique du lycée, avec un Goupil II. Merci monsieur Altschuh.
Cette machine appartenait d'abord à Alfred, il l'a revendue à Jean-Christophe qui, ayant plus de moyens que moi, m'a fait découvrir l'Apple ][ et s'est payé une HP-41CV dès qu'il a vu la mienne 🙂
SecondeHP - 41CVProgrammable (Achetée) Entre Noël 1981 (la version CV, avec 5 fois plus de mémoire, est sortie en décembre 1981) et mai 1982, je ne me souviens plus très bien la date exacte, par contre le prix et celui des extensions, si: 1.930 francs la machine, 110 chaque module (Math I et Games), 1.270 le lecteur de cartes et 300 le combiné batteries et chargeur.
Un "grand" en première m'avait montré sa HP-41C avec un module quadram et m'avait converti, merci (désolé, je ne me souviens plus de son nom). Le même "grand" m'avait aussi donné envie de m'acheter un VIC-20, concrétisé l'année d'après.
Daniel: TerminaleCasio - FX-702PPocket (Emprunt) Je lui l'empruntais en cours de philo, surtout après m'être fait confisqué ma HP-41CV par la prof 🙂.
A noter que le destin m'a fait rencontrer plus tard le cousin de Daniel, puis sa jolie cousine, Elisabeth. Daniel est depuis le parrain de mon "petit" dernier.
Francis: LycéeSharp - PC-1500Pocket (Emprunt) Une machine de rêve, bien plus répandue que ma HP-41, plus facile d'usage également. Plus tard, Francis m'a converti à Amstrad avec son CPC-464 (j'ai acheté un CPC-664 avec lecteur de disquettes intégré, pas eu la connaissance de la sortie imminente du CPC-6128, plus puissant).
Nicolas: TerminaleCasio - FX-180PCalculatrice (Emprunt) Pas sûr d'avoir l'autorisation d'utiliser ma HP-41CV au bac (les TI-58 et TI-59 étaient surveillées et interdites), j'ai emprunté cette FX-180P à mon frère. Ca n'a pas empêché un echec cuisant cette année-là (ma HP-41CV, repeinte en blanc à l'époque, aurait été acceptée, pas dans la liste des surveillants des épreuves de maths et physique dans mon centre d'examen 😇 )
TerminaleSharp - PC-1251Pocket (Acheté) Il fallait bien que je me mette pour de bon aux pockets Basic (la couleur blanche de ma HP-41CV est venue d'un programme permettant de programmer un pseudo-Basic sur cette machine, pour moi une machine parlant Basic ne pouvait pas être noire, qu'est-ce qu'on peut être c. des fois 😵).
J'ai donc choisi ce format idéal, qui tient vraiment dans une poche, facile et pratique d'usage et qu'en plus je trouve très beau. Revendu à mon cousin Manu pour pouvoir m'acheter mon CPC-664. Malheureusement Manu se l'est fait voler dans la semaine qui a suivi 🙁
Laurent(2): Terminale (bis)Casio - PB-700Pocket (Démo) Avec son berceau FA-10 comprenant une table traçante et lecteur de K7. Notre professeur de maths avait un PC-1500 et encourageait l'utilisation de ces petites babasses pour faire (et rendre) nos devoirs maison, merci Jeannine 🙂
Philippe: IUTSharp - PC-1401Pocket (Démo/Don) Vue chez mon copain Philippe et un peu testée, le mode hybride pocket/calculatrice ne m'avait pas convaincu, mais c'est bien celui-là que j'ai récupéré pour ma collection, merci Philippe.
Laurent(1): UniversitéCasio - PB-100Pocket (Emprunt) Découverte de la vitese d'exécution du PB-100. Excepté le PB-700, Casio a toujours été plus véloce que le concurrent Sharp.
Jean: UniversitéSharp - PC-1261Pocket (Emprunt) Mon cousin Jean avait cette merveilleuse machine, évolution ultime de ce concept minimaliste en taille (avec le PC-1262, voire le PC-1280), inauguré avec le PC-1245 et que j'avais intensément pratiqué sur mon PC-1251. Deux lignes de 24 caractères, 10Ko, une aide et un tableur intégrés, que demande le peuple? 😎
Jean: UniversitéHP - 28CGraphique (Démo) Après le PC-1261, encore une machine du cousin qui m'a fait envie, la première avec du calcul formel.
Vie activeHP - 48SXGraphique (Achetée) Pour remplacer ma HP-41 défaillante et suite à l'envie suscitée par la HP-28, premier gros achat avec mes premières paies, mais au final peu utilisée, la passion arrivait à une pause.
La mienne est une des premières disponibles à la FNAC de Strasbourg.
Vie activeHP - 32SProgrammable (Achetée) Plus pratique dans la poche que la HP-48SX, mais que n'ai-je pas acheté la HP-42S qui se trouvait à côté sur le rayon du supermarché à l'époque...
Ceci dit, ma HP-32S est toujours en usage actuellement.
Papa: Vie activeSharp - IQ-7300MOrganiseur (Don) Papa l'a eu en cadeau d'un labo. Ne sachant pas quoi en faire, il me l'a donnée.
Pas concluant à l'époque (trop consomateur en piles, et je n'ai jamais été un pro de l'agenda, même papier 😉), j'ai découvert plus tard qu'avec la bonne carte, et nonobstant son clavier en ordre alphabétique (ABCDEF au lieu de QWERTY), elle fait un très honnête pocket programmable en Basic, ça m'a permis de découvrir la série des Sharp IQ.
CollectionSharp - PC-1360Pocket (Acheté) Acheté par hasard dans un Ca$h Converter, je cherchais sans trop y croire un PC-1600. Découverte du site de Pocket et amorce de ma collection.
CollectionSharp - PC-1251Pocket (Acheté) Premier achat sur eBay, "juste pour voir", avec le berceau CE-125S, et réél début de ma collection, puis découverte du forum Silicium.



Mécalkyphile: collectionneur de machines à calculer (etymologiquement mécaniques, par extension toutes les calculatrices)